5 2 histoires
de transition
écologique
Sommaire picto-suite 14 16 picto-suite
Territoires 15

Outre-mer. Objectif : autonomie énergétique

Datant de 2015, la loi de transition énergétique pour la croissance verte a fixé pour objectif aux zones non interconnectées (ZNI) au réseau électrique continental, situées majoritairement en outre-mer, d’atteindre l’autonomie énergétique d’ici 2030 ; objectif très nettement supérieur à celui des territoires métropolitains. Pour aider les ZNI à avancer dans cette voie, l’ADEME a mené de larges études de faisabilité, dont les premiers résultats, éclairants, ont été publiés en 2019. De vrais outils d’aide à la décision pour ces territoires…

L’ADEME s’est intéressée au po­tentiel d’énergies renouvelables (EnR) électriques disponibles et mobilisables, ainsi qu’aux freins tech­niques à lever pour leur développe­ment à la Réunion, en Martinique ou en Guadeloupe. Un mix électrique 100 % EnR adapté aux particularités de chaque territoire est techniquement possible souligne l’Agence, qui accom­pagne déjà sur place de nombreux projets innovants : développement de l'autonomie énergétique propre du plus grand port de plaisance en Martinique, de la voiture électrique en Guadeloupe, ou encore de l'énergie solaire à La Réunion....

Pour atteindre un niveau d’autonomie important, incluant une électrifica­tion forte du parc automobile, il sera nécessaire de solliciter de manière très significative les potentielles EnR et de maintenir une politique am­bitieuse de maîtrise de la demande énergétique, en particulier dans les secteurs du transport et du tertiaire.

Le développement significatif des EnR devrait avoir également pour conséquence positive de réduire le rôle des centrales diesel qui, outre leur impact environnemental, sont aujourd’hui responsables de coûts de production très importants. Les différentes études montrent en effet que, quel que soit le territoire, l’aug­mentation du taux d’EnR dans le mix électrique s’accompagnera d’une baisse des coûts de l’énergie produite, malgré les investissements néces­saires dans des actifs de stockage.    

Les premiers résultats sont très positifs pour la transition énergétique de ces territoires d’un point de vue économique et environnemental, mais impliquent des changements importants. 

Nicolas Soudon - Directeur de la Direction Exécutive de l'Action Territoriale de l'ADEME

Des modifications qui nécessiteront d’être correctement accompagnées pour faciliter les changements des comportements des consommateurs ainsi que l’évolution de certains emplois et métiers liés à l’énergie.

A la Réunion, aider à l’électrification des sites isolés   

Cirques de Salazie, Cilaos ou Mafate, les Hauts… A la Réunion, l’ADEME aide au développement de la production d’énergie photovoltaïque dans les zones les plus reculées et difficilement raccordables au réseau de distribution d’électricité. Des installations autonomes qui permettent de réduire l’usage de groupes électrogènes au fioul, lesquels représentent une gabegie économique et environnementale. Ce soutien s'inscrit en complément des actions déjà menées par l’ADEME en faveur des installations photovoltaïques destinées à l’autoconsommation dans les sites les plus isolés de l’île.

ODD 7
Continuez votre lecture
25

Prévenir et valoriser les déchets du bâtiment en Outre-Mer

03

Déchets plastiques : mieux vaut prévenir que guérir

33

Produire une alimentation à moindre impact pour l'environnement