5 2 histoires
de transition
écologique
Sommaire picto-suite 23 25 picto-suite
Territoires 24

Les Antilles et la Guyane mobilisées pour lutter contre les sargasses

Aider les collectivités à trouver de nouvelles voies de valorisation des sargasses : c’est la mission que s’est fixée l’ADEME aux Antilles, en Guyane et notamment en Guadeloupe dans le cadre du plan piloté par le préfet où elle soutient, depuis 2018, des études concernant la caractérisation de ces algues, la prévision de la forma­tion des bancs, les techniques de col­lecte ou leur impacts économiques et environnementaux… Des procédés novateurs que l’ADEME fait notam­ment émerger dans le cadre de l’ap­pel à projets Sargassum : « Recherche, développement et innovation sur les échouages d'algues sargasses ».

116,000 m3   

le volume d’algues sargasses collectées en 2018 sur les seules côtes guadeloupéennes.

Il faut dire que le développement massif des algues sargasses sur les côtes antillaises génère de nombreux problèmes. Leur dégradation pro­voque notamment des dégagements massifs d’ammoniac et d’hydrogène sulfuré, confrontant les régions concernées à une situation écono­mique, environnementale et sanitaire critique. Pour le moment, seule une infime partie des algues récoltées est valorisée. Fin octobre 2019, l’ADEME a égale­ment apporté son appui technique à l’organisation du premier salon inter­national « des techniques innovantes de prévision, de suivi, de surveil­lance, de collecte et de valorisation des algues sargasses » Sarg’Expo, en Guadeloupe. L’occasion de valoriser le travail des acteurs privés ou publics, et, également, de mettre en avant de nombreux projets novateurs : engrais issus du compostage des algues, fabri­cation de plastique biosourcé, de pa­pier et d’emballage biodégradables, etc.    

Continuez votre lecture
34

Énergie et climat : les agriculteurs agissent

08

Électricité verte : des offres plus vertes que d'autres

44

Une nouvelle Feuille de route RSE