5 2 histoires
de transition
écologique
Sommaire picto-suite 33 35 picto-suite
Entreprises 34

Énergie et climat : les agriculteurs agissent

À l’occasion du Salon International de l’Agriculture, l’ADEME a diffusé en février 2019 une étude sur l’efficacité énergétique dans l’agriculture recensant une multitude d’équipements et de pratiques permettant de réduire la consommation d’énergie de la filière : pompes à chaleur, valorisation d’énergie fatale, ventilateurs économes, goutte à goutte, réduction du travail du sol. L’étude, qui quantifie les gains envisageables de 43 solutions différentes, table ainsi sur une réduction potentielle de la facture énergétique des agriculteurs de 43 % à l’horizon 2050.  

13 000 €

annuel : c’est la dépense énergétique moyenne par exploitation

Dans la foulée de ces travaux destinés au monde agricole, l’ADEME publiait aussi en septembre un guide de bonnes pratiques sur un autre enjeu majeur de la transition écologique de l’agriculture : la qualité de l’air. Pensé pour les organismes de conseil agricoles et les exploitants, ce guide valorise des solutions concrètes visant notamment à limiter les émissions d’ammoniac (NH3) et les particules produites par l’élevage (stockage et gestion du fumier, pâturage des animaux), l’exploitation des sols (fertilisation, épandage…) ou la consommation énergétique des équipements.

Élaboré avec les organismes agricoles et scientifiques experts du domaine, ainsi que les ministères en charge de l’agriculture et de l’écologie, il recommande pour chaque activité des bonnes pratiques telles qu’une segmentation de l’alimentation en fonction de l’âge des animaux, l’augmentation de la fréquence de ramassage du fumier ou l’incorporation de légumineuses dans le système cultural.

ODD 2
Continuez votre lecture
40

“Face à une demande écologique qui accélère, l'ADEME se transforme pour mieux répondre aux attentes de la société”

05

La rénovation énergétique accélère grâce au programme FAIRE

47

L'ADEME fait de l'égalité hommes-femmes une priorité