5 2 histoires
de transition
écologique
Sommaire picto-suite 20 22 picto-suite
Territoires 21

Aux côtés des territoires pour améliorer la qualité de l’air

Renommées Zone à Faibles Émissions (ZFE) dans le cadre de la loi d'orientation des mobilités (LOM), les anciennes Zones à Circulation Restreinte (ZCR) permettent de limiter l’accès des véhicules les plus polluants, afin d’améliorer la qualité de l’air et protéger la santé des populations. L’ADEME porte ce dispositif dans le cadre de l’appel à projets « Zones à faibles émissions » lancé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire… 

En 2019, 19 collectivités ont été choisies - communauté de communes, communauté d’agglomération, Métropole… A l’instar de l’Eurométropole de Strasbourg dont l’ambition affichée est de bannir l’ensemble des motorisations diesel sur la totalité de son territoire, au plus tard en 2026.

Ce sont dans nos territoires que s’inventent les solutions innovantes de mobilité. Notre objectif : expérimenter, soutenir, faire grandir et essaimer toutes ces nouvelles réponses.

Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire

L’accompagnement de l’ADEME est de deux ordres : la réalisation d’études permettant de préfi­gurer la mise en place d'une ZFE et la mise en oeuvre d’expéri­mentations visant à accélérer le renouvellement du parc de véhi­cules anciens par des véhicules moins polluants. Ces actions sont pilotées sur le terrain par les Directions Régionales de l’ADEME en coopération avec les DREAL.

L’appel à projets AACT-air « Aide à l’action des collectivités terri­toriales en faveur de la qualité de l’air » oeuvre également à l’amélioration de la qualité de l’air, en aidant les collectivités à surmonter les difficultés tech­niques, organisationnelles ou juridiques dans la mise en oeuvre d’actions pertinentes d’améliora­tion de la qualité de l’air extérieur et intérieur ; ce qui peut concer­ner la mobilité mais aussi le rési­dentiel-tertiaire ou l’urbanisme. Chaque dossier retenu fait l’objet d’une convention avec l’ADEME permettant de bénéficier d’un soutien technique et financier.

Pour l’édition 2019, 6 nouveaux projets ont été mis en oeuvre, avec un total de 500 000 euros d’aide allouée aux collectivités. Après 6 éditions, 54 lauréats ont été primés dans le cadre de l’AACT-air, pour un total de 3,65 millions d’euros d’aides déjà dis­tribués.   

ODD 3.9
ODD 11.6
Continuez votre lecture
32

Avec l'ADEME, les professionnels de la logistique prennent un virage écologique

33

Produire une alimentation à moindre impact pour l'environnement

25

Prévenir et valoriser les déchets du bâtiment en Outre-Mer